Rechercher
  • Charlotte Bureau Ostéo

La Succion un besoin essentiel au nouveau né

Mis à jour : avr. 25

La succion un réflexe vital mais aussi indispensable au développement anatomique du visage




Rassurant, il est plus ou moins intense selon les enfants. Tout sur cette drôle d'habitude de bébé.


Téter est un réflexe vital pour le nouveau-né afin de se nourrir. Mais pas que!

Dans les premières heures qui suivent la naissance, les bébés ont un gros besoin de succion. C’est un réflexe essentiel, celui du petit mammifère qui veut se nourrir et rester en vie ! On ne le remarque pas toujours, mais tous les nouveau-nés ont ce réflexe dit "archaïque" de succion physiologique. Et même avant de naître : à l’échographie, on voit souvent le fœtus le pouce, un doigts, une main, un pied, dans la bouche ! (d'où l'importance après sa naissance de ne pas lui couvrir ses mains)


Le Mécanisme de la Succion

La succion physiologique s'effectue par une cascade d’événements (aspiration, déglutition, respiration) qui va mobiliser pas moins de 31 muscles, 6 des 12 paires de nerfs crâniens et 3 nerfs cervicaux.

Pour un bébé allaité au sein, la succion est dit physiologique, la langue va créer une ventouse pour aspirer et éjecter le lait du mamelon, la langue va se placer en bas sur sa partie antérieure et va se plaquer contre le palais sur sa partie postérieure , le mamelon va alors être plaqué contre la palais. La bouche du bébé doit alors être ouverte au maximum, formant une ventouse hermétique.


Au biberon, le flux du lait est plus rapide qu’au sein. Le bébé est immédiatement submergé par le flux de lait important. Cela va donc l’obliger à modifier encore plus sa succion et à positionner sa langue différemment pour se protéger. La langue exerce alors un mouvement de piston, voire vient carrément se plaquer contre l’extrémité de la tétine pour limiter ce flux de lait trop rapide et anarchique.

Ils ne nécessitent ni une fermeture labiale hermétique (de l'air peut passer favoriser les coliques), ni un travail musculaire important. La langue et les lèvres n’ont presque rien à faire.

On l'aura donc compris l'allaitement au sein demande donc une énergie importante au bébé pour arriver à extraire le lait du sein de sa mère contrairement à la prise au biberon ou tétine qui ne demande pas d'effort.


On pourrait alors se dire si nous n'avons pas l'intention d'allaiter au sein ou du moins de continuer, pourquoi imposer à bébé un effort lors de son alimentation?

Pourquoi ne pas lui faciliter l'action de se nourrir?


Que se cache derrière cet effort d'un point de vue mécanique et anatomique?

  • La succion physiologique, permet au palais de se sculpter. La pression de la langue exercée sur le palais lors de la succion et au repos permet de faire bouger et de balancer les os crâniens.

En effet, notre palais est composé des os du crâne : le sphénoïde et l’ethmoïde. Durant la croissance du bébé et de l’enfant, cette pression linguale sur le palais au repos est nécessaire à la croissance et à l’extension du palais. D’un point de vue anatomique, le palais n’est autre que le plafond des voies respiratoires supérieures.

Une croissance optimale du palais permettra donc suffisamment d’espace pour les dents définitives, une meilleure aération des sinus, des narines, des oreilles via la trompe d’Eustache.

Pensez à l’impact que cela pourrait avoir sur les sinusites, les otites, les rhumes… chez les enfants comme les adultes !

  • La succion au sein permet aussi un bon développement des maxillaires et des muscles de la face. Eliminant la rétrognathie physiologique à la naissance (menton en arrière).

La succion permet donc une propulsion de celui-ci avec un alignement des deux mâchoires. Finalement, la forme du visage des bébés, enfants, adultes ne dépend pas tellement du code génétique reçu par leurs parents, mais bien de la succion qu’ils ont acquis (ou pas) durant les 3 premières années de leur vie ! Tout se joue dans les 3 premières années de vie !

  • La succion (sein, tétine et pouce) va obliger le bébé à respirer par le nez. Cette respiration nasale est la respiration la plus efficace en termes d’oxygénation du cerveau et d’activation du système vagal.

  • Il est aussi important de comprendre que le massage de la langue sur le palais par la succion (sein, pouce, tétine) active le système vagal. Il libère ainsi de l'endorphine responsable du plaisir et de l'apaisement.

Sucer son pouce, le sein ou la tétine sert donc à :
  • compenser le manque de contact entre la langue et le palais ;

  • diminuer les tensions du bébé grâce à une sorte de super massage des os du crâne par l’intermédiaire du palais ;

  • stimuler le système vagal à la place de la langue ;

  • sauvegarder la respiration nasale ;

  • mouvoir les os du crâne ;

  • soulager un reflux (travaux du Dr Siegel aux USA à suivre de très près) ;

  • soulager une allergie.

En résumé si votre bébé réclame un fort besoin de succion non nutritive ne culpabilisez pas à lui donner le doigt, le pouce ou une tétine.


On comprend donc tout l' intérêt de favoriser une succion physiologique pour la bonne croissance de la mâchoire et de la face du bébé, (certes fatigante pour le bébé mais pour son bien) en dehors de l'allaitement au sein, on peut favoriser cette succion par une meilleure connaissance des outils de lactation physiologique ou même de la façon optimale de choisir et donner le biberon.



Si votre bébé ne prend pas de poids lors de l'allaitement au sein, ou que cela vous fait souffrir, des solutions existent avant de passer au biberon (les alternatives à l'allaitement au sein) et si cela ne fonctionne toujours pas, ou que tout simplement l'allaitement n'est pas fait pour vous, pas de panique une méthode existe pour favoriser une succion au plus proche de celle du sein avec un biberon des plus classiques. le paced bottle feeding. une vidéo va prochainement être disponible



Sachez que l'ostéopathie peut être d'une grande aide lors des difficultés de succion, votre ostéopathe Charlotte Bureau agira en douceur sur la mâchoire, les muscles de la langue, le palais de votre bébé afin de favoriser au moins sa prise.



QUELLES SONT LES CAUSES DE CES PROBLÈMES DE SUCCION ?

Facteurs comportementaux :




  • freins de lèvre, de langue et joues serrées impactant la fonction de ceux-ci ;

  • anatomie haute et étroite de la voûte palatine ;

  • micro ou macroglossie. Je pense qu’il n’existe pas de trop petite ou trop grosse langue, mais bien des petites mâchoires ne pouvant supporter une langue de taille normale ou bien des petites langues dont les muscles sont atrophiés avec pour cause une mobilité réduite ;

  • fente labiale ou palatine ;

  • atrésie des choanes ;

  • syndrome de Pierre Robin.

Facteurs pathologiques :

  • prématurité ;

  • trisomie 21 ;

  • souffrance fœtale aiguë ;

  • maladies neurologiques.)


Comment repérer un trouble de la succion?


Au sein cela va vite être facilement détectable:

  • vous avez mal au sein lors de la tété, bébé pince le mamelon

  • vous avez des crevasses, des engorgements...

après avoir vérifié le bon positionnement de votre bébé au sein, si cela continu c'est qu'il existe probablement un trouble de la succion.


Votre enfant doit pouvoir ouvrir la bouche en grand pour prendre le mamelon et une partie de l’aréole (zone autour du mamelon). Sa langue doit pouvoir avancer suffisamment pour que la force de tétée idéale. Si ces éléments sont difficiles à réaliser par votre bébé alors que l’installation est bonne, c’est peut être que des tensions s’exercent chez lui et le gênent à réaliser les mouvement corrects.


Au biberon (ou même à la tétine) il peut également exister des troubles de la succion,

d'autant plus si vous effectuez un allaitement au biberon favorisant la succion physiologique ( paced bottle feeding) les signes:

  • un filet de lait coule sur le coté de la bouche de bébé lors de l'allaitement au biberon

  • bébé s'étouffe (vérifier la vitesse de la tétine, que le trou ne soit pas trop large), il tousse,

  • il repousse carrément la tétine du biberon avec sa langue


Après vérification d'absence d'obstacle (comme des freins de langue), votre ostéopathe en une consultation en général pourra améliorer la succion de votre bébé.


N'hésitez pas à regarder la page instagram @mumetosteodes videos illustrent ces articles, ou bien la page Facebook @charlottebureauostéo ou encore youtube.


33 vues

Consultation à la 

maternité et à domicile sur demande

Prise de RDV en ligne

  • Facebook
  • Instagram

Cabinet Médical de Nîmes

Sages Femmes et Ostéopathe

563 chemin Puech du Teil

30900 Nîmes

06 62 52 06 67

 

Maison Médicale de Pondres

 

2008 Route d'Alès

30250 Villevieille

07 64 21 38 89

© 2020 par Charlotte Bureau Ostéopathe. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon