Rechercher
  • Charlotte Bureau Ostéo

Le Portage physiologique pour mon bébé

Mis à jour : avr. 25

Les bébés aiment être portés, cela les sécurise et les rassure. Au-delà de l’aspect pratique et physique, porter son enfant dans les bras, en écharpe ou avec un porte-bébé, revêt une dimension affective et relationnelle.


Au-delà de l’aspect pratique et physique, porter son enfant

dans les bras, en écharpe ou avec un porte-bébé, revêt une

dimension affective et relationnelle. Car il se noue dans ce contact

intime entre le parent et son enfant, un lien privilégié, qui répond

aux besoins de sécurité et de proximité du bébé. Porter son enfant

est tout un art, car au-delà des bras, le bébé est sensible au regard,

à l’attention, aux paroles et aux pensées de celui qui le porte.

il y a diverses manières

de porter son bébé et différentes raisons

aussi. On le porte pour le bercer,

le câliner, le réconforter, pour se

déplacer avec lui, le transporter ou le garder à notre contact pendant que

l’on est occupé à d’autres tâches…


Mis de coté depuis le 19ème siècle, dans le monde occidental (avec les poussettes, les chambres séparées, les crèches...), le portage continue à se pratiquer dans le monde entier et chez nous il fait son retour.

Aujourd’hui, le portage réintroduit du bon sens et de la sensibilité.

A l'heure actuelle, dans toutes les maternités le peau à peau est pratiqué dès la naissance directement en salle d'accouchement.

Le bébé est alors déposé nu (ou seulement en couche) directement sur sa mère, poitrine contre poitrine. Si la mère n’est pas en état de pratiquer le peau à peau, le père peut la remplacer. Le bébé et le parent peuvent également être recouverts d’une couverture chaude.

Lorsque le bébé est en peau à peau, il ressent la chaleur de son parent, il sent son odeur et perçoit la douceur de sa peau. Ces sensations déclenchent des comportements innés chez lui qui faciliteront entre autres la prise du sein.

Chez la mère, ces mêmes sensations déclenchent la production d’ocytocine. Cette hormone cause alors une diminution du stress maternel, une meilleure réponse aux comportements du bébé et un renforcement du lien parent-enfant.


Nombreux parents ne pensent pas à poursuivre cette pratique du peau à peau à la maison, je vous invite à en abuser c'est un bonheur partagé qui fait du bien à toute la famille, et qui contribue à développer un peu plus le système immunitaire.. #peauapeau


De ce même principe en découle le portage. #portagephysiologique


Certains pensent que le portage pourrait rendre l’enfant capricieux, exigeant et dépendant ?

Les études montrent que c’est l’inverse. Un enfant porté de manière "qualitative" et pas seulement "quantitative" va se sentir rassuré, sécurisé corporellement et affectivement. Cette sécurité "psycho-corporelle" lui permettra, en grandissant, de se séparer progressivement de l’adulte.


un contact sécurisant: le corps à corps et le portage ont une fonction indispensable pour le développement affectif des bébés.

Le tout-petit a besoin de contact car il n’a pas encore conscience de son existence propre, ni des limites de son corps. Pour construire cette conscience, il a besoin de proximité: les vibrations qu’il reçoit au contact de l’adulte stimulent en douceur son système sensoriel. Le mouvement, la chaleur et l’odeur de celui qui le porte, tout cela crée une "enveloppe"pour le bébé, qui le contient, le rassure et participe

à sa sécurisation.

Par le maintien physique du bébé et l’attention qu’il lui porte, l’adulte assure une présence protectrice pour l’enfant, qui lui permet d’intégrer des informations qu’il ne peut pas gérer tout seul : des bruits qui peuvent lui faire peur, mais aussi des sensations provenant de son corps, la faim, la fatigue, la douleur, le froid… La présence de l’adulte vient en quelque sorte "filtrer" toutes ces perceptions et permet à l’enfant de poursuivre son développement.


"L'agrippement au milieu humain est une étape préalable au développement du contrôle postural, c'est une question de survie pour le bébé" Roger Vasseur


Avez vous entendu parlé du continuum ou 4ème Trimestre de la grossesse?

Les trois premiers mois de vie du bébé ou 4ème trimestre de la grossesse, est une période de transition pour le bébé. Je vous invite à lire l'article correspondant.

La fusion vécue pendant les 9 mois de grossesse doit être prolongée et ne peut se terminer par une brutale séparation.

Ce concept, nommé continuum, est donc nécessaire pour le bien-être de l'enfant et des parents : changements hormonaux, sensibilité émotionnelle, allaitement… Comment appréhender ce cheminement vers un nouvel équilibre ? Cela peut passer par le portage et le peau à peau.


Les bienfaits de porter son bébé

  • C’est plutôt très pratique et économique! Quelque soit l’endroit vous pouvez y aller avec un porte bébé (contrairement à la poussette). Vous avez également les mains libres pour faire tout un tas d’autres choses, ce qui n’est pas forcément le cas quand on a bébé dans les bras.

  • C’est sécurisant pour le nouveau-né et cela renforce le lien parent/enfant.

  • Permet la thermorégulation en peau à peau

  • Favorise une bonne maturation des hanches

  • Permet à l'enfant de se rassembler, d'être contenu, de se construire en sécurité

  • Favorise le bon soutien du dos de bébé lorsqu'on respecte l'enroulement de son bassin.(vidéo)

  • Grâce à son côté sécuritaire le portage aide à calmer les pleurs.

  • Favorise l'allaitement, l'endormissement

  • Favorise la digestion, diminue les coliques et les régurgitations grâce à la verticalité de la position et à la chaleur amenée sur le ventre de bébé.

  • Aide au développement psychomoteur de bébé

  • Permet d'éviter les déformations crâniennes positionnelles. Il stimule le développement des muscles du cou et évite le contact de la tête avec une surface plane/dure. Ces deux éléments sont très importants dans la prévention des plagiocéphalies (tête plate).

  • Cela permet au bébé d’être dans une position agréable de relâchement et de détente et aux parents d’avoir bébé tout contre eux juste à « hauteur de bisous ».

  • Développe l'émergence du langage et de la communication


Témoignage: VÉRONIQUE, maman de Théodore, 2 ans et demi "J'ai beaucoup porté mon fils, aussi bien à la maison qu'à l'extérieur. Je le porte encore. Je l'ai d'abord porté dans une sorte d'écharpe de portage, puis à partir de 6 mois, dans un sac de

portage. Portage, allaitement et cododo se sont imposés à moi dans les tout premiers temps comme des éléments sécurisants pour mon fils. Le portage facilite son endormissement et l'apaise. C'est un élément essentiel de notre relation et je pense qu'il a contribué à faire de mon fils l'enfant tendre, calme et en même

temps très sociable et intéressé par l'échange avec les autres.

En plus, le portage a un côté très pratique : quand il était tout petit, je pouvais continuer à faire d'autres choses tout en l'ayant contre moi et pour sortir en ville,

c'est plus commode qu'une poussette."

Comment bien porter son bébé en position physiologique?

La position non physiologique:


  • Le bébé est porté sur ses organes génitaux, ses jambes sont suspendues dans le vide.

  • Son dos est droit, toutes les forces s’exercent en un même point sur la colonne.

  • Ses bras sont écartés, il ne peut pas rapprocher ses mains.

  • Pour le porteur: le poids du bébé est seulement réparti par deux bretelles sur les épaules sans autre maintien.

La position physiologique: Vidéo disponible en cliquant


  • Le dos du bébé est arrondi, son poids et les forces de gravité sont réparties sur l’ensemble de la colonne. Cela respecte l’immaturité de la colonne et la cyphose physiologique. Le tissu qui passe dans son dos amène suffisamment de soutien pour éviter la transmission des chocs lors de la marche.

  • Position assis-accroupi. Ses genoux sont fléchis et sont plus hauts que ses hanches (talons à hauteur des fesses). Cela préserve ses hanches et les pressions aident la tête fémorale à creuser le cotyle.

  • Tête dans l'alignement du tronc

  • Pas de points d'appui pour les pieds

  • Ses bras sont pliés , regroupés sur son corps,  les mains proches de sa bouche.

  • Bébé est tourné vers le porteur, bien agrippé autour de son corps.

  • Pour le porteur: le poids du bébé est réparti sur les épaules et le dos. En fonction du type de nouage, une ceinture de tissu peut se faire au niveau des hanches.

NB: Veillez toujours à ce que le nez et la bouche du bébé soient dégagés, que sa tête soit à l’extérieur et visible, que ses extrémités soient protégées du froid ou du soleil (grâce à une casquette, un bonnet, des gants, mais le tissu de l’écharpe ne doit jamais couvrir la tête de bébé).



Les différents dispositifs de portage

Il existe différents types de porte-bébés dits « physiologiques », à vous de trouver celui qui vous correspond le mieux ainsi qu’à l’âge de votre bout de chou:


  • L’écharpe de portage:

Il en existe différents types (tissées, en stretch..), de plusieurs longueurs, permettant différents types de nouages et le port de bébé face à nous, dans le dos ou sur le côté. En fonction du tissu dans lequel l’écharpe est réalisée vous pourrez réaliser un portage de plus ou moins longue durée. En effet, tous les tissus ne permettront pas le même soutien au niveau de la colonne de bébé.




  • Le sling:


Il s’agit d’une bande de tissu nouée par des anneaux, que l’on ajuste sur soi en « bandoulière ». Le portage est asymétrique sur la hanche du porteur. Là encore différents types de tissus existent et ne permettent pas le même temps de portage.













  • Le porte-bébé asiatique (Meï-Taï, Onbuhimo, Corréen,..) et asiatique préformé (Manduca, Ergobaby,..)

Ce sont des « mix » entre l’écharpe et le porte-bébé préformé. Généralement le tablier de tissu qui soutient bébé est fixe avec 4 attaches à nouer ou ajuster soi même. Ces porte-bébés sont plutôt à utiliser à partir du moment où votre loulou se tient debout et/ou marche. Pour plus d’informations sur l’utilisation de ce type de matériel, n’hésitez pas à vous tourner là encore vers une monitrice.




Chez la maman, le corps vient de subir de nombreux changements avec la grossesse et l’accouchement. Le périnée, la sangle abdominale voire l’ensemble de la musculature est plus faible ce qui peut favoriser l’apparition de douleurs. Pensez à faire des pauses si vous sentez que votre corps faiblit (ceci n’est pas valable que pour le portage d’ailleurs!) et à vérifier que le nouage est bien réalisé.


Un appui sur l’abdomen va avoir tendance à pousser les organes de l'abdomen sur le périnée. Privilégiez un nouage bien bas sur les hanches et qui permet de porter bébé assez haut. N’oubliez pas que papa a aussi un périnée et qu’il est important de le préservez chez les femmes comme chez les hommes ! 🙂




Lien entre portage physiologique et ostéopathie

L’ostéopathie a une action sur les tensions qui peuvent gêner bébé dans son développement et être génératrices de troubles (régurgitations, rotation de tête privilégiée, plagiocéphalie…). Pour que les séances soient efficaces et que les effets s’inscrivent dans le temps, il est nécessaire de réaliser le travail de façon conjointe avec les parents. C’est vous parents, qui avez votre petit bout le plus souvent avec vous. Il est donc important que le parent ait une démarche active dans le traitement mis en place. Le portage en fait partie tout comme la motricité libre et le positionnement.


Le portage peut également être un signe d’alerte à consulter un pédiatre et/ou un ostéopathe. En effet, si vous remarquez que votre enfant est inconfortable dans cette position (avec une difficulté à s’enrouler), qu’il a toujours la tête tournée du même côté ou l’ensemble du corps dans une position de « virgule », il peut être intéressant de consulter un ostéopathe. Une prise en charge rapide permet d’améliorer le confort du bébé et du porteur.


Enfin, une pointe dans le dos, une douleur à l’épaule, une sensation d’oppression lors du portage sont autant d’éléments d’alerte pour vous faire consulter un ostéopathe en tant que porteur. Pour porter et élever son enfant il est nécessaire d’être dans les meilleures conditions possibles. Donc pensez à vous !


S’il vous reste des questions sur le portage n’hésitez pas à contacter le cabinet Charlotte Bureau, j'ai effectué une formation au portage je saurai vous guider au mieux dans le choix de votre dispositif et sa mise en place.


N'hésitez pas à regarder la page instagram @mumetosteo des videos illustrent ces articles, ou bien la page Facebook @charlottebureauostéo ou encore youtube

0 vue

Consultation à la 

maternité et à domicile sur demande

Prise de RDV en ligne

  • Facebook
  • Instagram

Cabinet Médical de Nîmes

Sages Femmes et Ostéopathe

563 chemin Puech du Teil

30900 Nîmes

06 62 52 06 67

 

Maison Médicale de Pondres

 

2008 Route d'Alès

30250 Villevieille

07 64 21 38 89

© 2020 par Charlotte Bureau Ostéopathe. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon