Rechercher
  • Charlotte Bureau Ostéo

LES BRAS ET RIEN D’AUTRES ? BÉBÉ B.A.B.I

Mis à jour : avr. 25

Votre bébé n’est bien que dans vos bras, il crie, il pleure beaucoup, demande le sein ou le biberon sans arrêt? Peut-être est-il un BABI : un Bébé Aux Besoins Intenses





Un bébé pleure rarement « pour rien », et encore moins par caprice! Il pleure pour exprimer un mal-être, un besoin : la faim la douleur, la fatigue, mais aussi l’ennui, la frustration, le besoin d’affection. Et parfois son besoin d'affection est intense.


On rappelle tout de même que les 3 premiers mois du bébé, appelé aussi 4ème trimestre de la grossesse, est une période où bébé a besoin d'être porté et au contact de ses parents.


Votre enfant n’est pas « trop demandant », il est « très affectueux »


Même s’il est mieux de ne pas trop catégoriser les bébés, et bien que ce terme ne fasse pas l’unanimité chez les spécialistes, connaître les caractéristiques du BABI peut aider certains parents à déculpabiliser.


Tous les bébés naissent avec un tempérament déjà établi. Et il y a des bébés plus ou moins faciles, plus calmes, plus dormeurs, qui vont se réguler plus vite… Et puis il y a d’autres bébés plus sensibles, plus réactifs, qui vont exprimer leur mal-être plus intensément. Et ce sont ces bébés qu’on appelle les BABI, C’est dans les années 80 que le concept de BABI (bébé à besoins intenses) a été créé par le pédiatre américain William Sears


Ce n’est en rien une pathologie mais plutôt un tempérament. « C'est un bébé que l'on pourrait qualifier d'"irritable", de par sa sensibilité. Ses ressentis sont intenses, et il peut être difficile à comprendre (qu'est ce qui a déclenché ses pleurs ?) et à calmer. Il peut aussi s'exprimer plus fort. Là où un bébé va chouiner, un BABI va hurler par exemple. Mais ce n’est pas parce qu’un bébé hurle, qu’il est forcément un « bébé aux besoins intenses ».


Des causes médicales à écarter avant d’affirmer qu’il s’agit d’un BABI

Avant d’évoquer la possibilité que votre enfant soit un bébé aux besoins intenses, il faut s’assurer que les symptômes (pleurs, besoin de contact, problèmes de sommeil, etc.) ne sont pas le fait d’une pathologie. Le reflux gastro-œsophagien, un épisode de constipation, des coliques, des poussées dentaires ou une allergie au lait de vache peuvent notamment entraîner des symptômes évoquant les traits d’un bébé aux besoins intenses, mais de façon plus ou moins temporaire. Etant donné qu’il est normal qu’un bébé pleure puisque c’est son seul moyen de communication, il est crucial de savoir si ces pleurs ne sont pas simplement le fait d’un souci de santé.



CARACTERISTIQUES DES BABI SELON LE DR SEARS

Bien évidemment, ces comportements ne se manifestent pas forcément chez tous les BABI, ni en permanence. Le degré de manifestation de ces traits fluctue également.


DES BEBES HYPERSENSIBLES


Un bébé aux besoins intenses a une conscience aiguë de son environnement. De fait, il peut sursauter facilement, avoir un sommeil difficile la nuit, se distraire facilement… Il peut aussi être anxieux avec les personnes qu’il ne connaît pas.


DES BEBES AUX COMPORTEMENTS EXCESSIFS


un bébé qui s'exprime et vit de manière intense, rires, larmes, ses réactions aussi sont intenses ! Vous pouvez les percevoir de façon extrême et pour cause. Avec lui, c’est soit noir soit blanc, il n’y a pas de demi-mesure. Côté motricité, c’est comme pour les émotions : votre bébé est sans doute très éveillé, et a une envie dévorante d’explorer le monde. Ses yeux grands ouverts, votre petit bout est toujours en mouvement.

DES BEBES EXIGEANTS


Les jeunes parents, et notamment les jeunes mamans de bébés aux besoins intenses, ont souvent tendance à dire qu’ils n’arrivent pas à répondre suffisamment vite aux exigences de leur bébé. Tous les besoins et demandes d’un bébé aux besoins intenses revêtent un caractère d’extrême urgence. Il n’a pas de gradations ni de demi-mesures dans ses attentes et besoins.


DES BEBES QUI ONT BESOIN DE CONTACTS


Un bébé aux besoins intenses peut difficilement être posé. Il a un besoin très important d’être porté, au contact de ses parents, et notamment de sa mère. Les BABI sont donc des bébés pour qui le maternage intensif est particulièrement approprié, puisqu’ils supportent mal la séparation. Ça n’est pas le genre de bébés qui restent tranquilles dans un lit ou un transat, sans broncher.


DES BEBES TRES ACTIFS


Un bébé aux besoins intenses est très actif, très curieux, très éveillé.Chez ce type de bébé, une activité motrice constante va de pair avec l’intensité de l’hypersensibilité de la personnalité”, note le Dr Sears.


DES BEBES AUX GRANDS BESOIN DE SUCCION


Un bébé aux besoins intenses a un très grand besoin de téter, pour se réconforter. Pour satisfaire son besoin de succion et le rassurer, l’allaitement est très approprié, tout comme la tétine (ou sucette). Un BABI arrivera davantage à s’endormir au sein que tout seul.


DES BEBES QUI N'AIMENT PAS ETRE CONTRAINTS PHYSIQUEMENT


Un bébé aux besoins intenses déteste la voiture ou la poussette, et peut passer la majeure partie d’un voyage à pleurer. En cause, sa raideur musculaire, ou hypertonie. Le bébé aux besoins intenses peut ainsi détester être physiquement forcé, contraint, limité. Il peut raidir bras et jambes pour protester. Si la plupart des approches de maternage (allaitement, cododo, portage) lui conviennent et le rassurent, lemmaillotage n’est généralement pas approprié pour un BABI.



Plutôt que de se désoler face aux comportements d’un bébé “difficile”, mieux vaut s’engager dans un processus d’acceptation. De la même manière que chaque adulte a sa personnalité propre et ses traits de caractère.


LE GROS POINT POSITIF DE CES BEBES

Au fil des mois, les jeunes parents d’un bébé aux besoins intenses pourraient bien déceler, dans cette personnalité “difficile”, des traits de caractère extrêmement positifs et valorisés. Les BABI deviendraient ainsi, si tant est qu’on ne les brime pas, des enfants et adultes créatifs, sensibles, compatissants, empathiques… Des traits de caractère qui ont pleinement leur place dans notre société.




COMMENT AIDER CES PARENTS?

VOUS PRESERVER!!! Mais comment?


Votre enfant vous demandera énormément d’attention, au moins jusqu’à ce qu’il commence à marcher ou à parler, voire après. Vous devez donc éviter le craquage et répondre du mieux possible à ces besoins !


  • LE SOMMEIL est votre priorité: En effet, lorsqu’on est fatigué, on est moins patient : saisissez toutes les occasions de faire une sieste, et relayez-vous la nuit. Il faut rester positif : avec le temps, les choses se placeront. Le Dr Sears conseille de tenter de voir la vie du bon côté : votre enfant n’est pas « trop demandant », il est « très affectueux ». PRATIQUEZ LE CODODO Profitez que votre bébé dorme pour vous reposer également.




  • LE PEAU A PEAU toujours à pratiquer pour calmer son bébé, rien de mieux que la chaleur humaine, les bruits du coeur, l'odeur de ses parents



💡Astuce de votre ostéopathe Charlotte Bureau, roulez une petite serviette de bain pour créer un "boudin" et le placer autour de ses fesses sous ses cuisses, cela créera l'enroulement du bassin, ses jambes seront repliées et relevées.. Si bébé dort placez ce boudin sous son draps housse pour ne pas risquer qu'il se retrouve plus haut et ne gêne sa respiration.


  • BAISSER LES LUMIERES

  • FAVORISER LE CONTACT AVEC LE MASSAGE, permet de prendre conscience de son corps, le massage après le bain par exemple à l'aide d'une huile végétale (olive, coco...).



  • BERCER BEBE doucement, le bercement debout en flexion de cuisse type squat fonctionne en général mieux car cela mime la marche et donc ce qu'il a ressenti durant ses 9mois, utilisez également le ballon de grossesse pour vous soulager et changer de position


  • FORMER UNE EQUIPE ne restez pas seule, relayez vous avec votre conjoint, demandez de l'aide à vos proches, pour par exemple les taches ménagères, ou si votre enfant l'accepte vous octroyer une sortie sans lui.


  • LES BRUITS BLANCS en relais ,une fois qu'il est endormi dans vos bras et que vous souhaitez le poser dans son berceau sans le réveiller, installez les bruits blancs (vous pouvez en trouver sur you tube, ou application sans besoin de wifi) près de son berceau ainsi il sera rassuré et ce sera parfois une solution remarquable. Pour rappel le bruit blanc est une sorte de bruit de fond, comme un arrière-plan sonore, aspirateur, avion, pluie, battement de coeur..., C'est un son qui rappelle les bruits qu'entendait le bébé dans le ventre de sa maman, cela le rassure, l'apaise et en quelque sort a un effet hypnotique.


  • NE NEGLIGER PAS SON BESOIN DE SUCCION mettre en place une tétine est loin d'être un échec, il faut déculpabiliser, ces bébés ont un fort besoin de succion, cela va les apaiser et les rassurer, ne leur en privez pas!


Une alternative à la tétine pour les mamans allaitant au sein, et ayant peur de la confusion sein/tétine, est de proposer son petit doigt à téter, vous posez la pulpe du 5ème doigt face au palais plaqué dessus, c'est en général magique!









  • CHANGER BEBE D'ATMOSPHERE changer de pièce, sortez sur votre balcon, jardin, ou juste à la fenêtre, allez vous promener. Tout comme vous, bébé a besoin de changer d'air, d'atmosphère.

On rappelle que dès la naissance, il faut sortir bébé minimum 20min par jour (en évitant les centres commerciaux, transports en communs...)


  • LE BAIN l'eau un milieu qui lui est bien familier, qui va l'apaiser, lui changer les idées s'il est en pleine crise par exemple. Le bain enveloppé est une très bonne solution au bébé n'appréciant pas être nu.


  • PARLEZ EN A DES PROFESSIONNELS ne serait-ce que pour vérifier que cela ne masque pas d’autres particularités. Certaines solutions naturelles, comme l’ostéopathie, peuvent aussi permettre à votre enfant de gagner en indépendance et en confiance,de l'apaiser, votre ostéopathe Charlotte Bureau saura vous accompagner au mieux ayant déjà vécu cette situation.


  • NE PAS CULPABILISER Être parent d’un BABI est très déstabilisant. Quand c’est votre premier enfant, vous vous dites peut-être que vous ne savez pas faire : arrêtez tout de suite, vous êtes les meilleurs parents pour votre bébé ! Quant à l’entourage, il ne comprendra peut-être pas les besoins de votre bébé et vous dira qu’à trop l’avoir dans les bras, vous allez l’habituer… si ce n’est déjà fait. Restez solides et sûrs de vous : vous seuls connaissez votre bébé, puisque c’est vous qui l’avez fait ! Et si vous avez déjà eu des enfants avant, le trouble peut être tout aussi important : vous repartez à zéro ou presque dans votre rôle de parent et devez réapprendre à vous occuper d’un bébé… tout autrement.


  • CE N'EST PAS UNE MALADIE Avoir un BABI ne signifie pas que votre bébé souffre d’un trouble pathologique ou psychologique, mais plutôt qu’il s’inscrit dans ce que le pédiatre américain William Sears appelle le groupe des bébés dits « difficiles ». Ne cherchez pas forcément à déterminer une raison à ces besoins intenses, au risque de ne jamais trouver de réponse : dites-vous que votre bébé est comme il est, avec ses caractéristiques qui lui sont propres. Un peu comme chaque être humain, qu’il soit bébé ou adulte, finalement non ?


  • VOTRE BÉBÉ N'EST PAS QU'UN BABI Si ce concept de BABI peut vous rassurer de savoir que d’autres parents vivent la même chose, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse. Votre enfant n’est pas que cela, il a évidemment des qualités sur lesquelles vous pouvez vous appuyer surtout les jours où votre moral flanche : sa curiosité, son éveil, ses capacités vous rendent heureux et fiers de votre petit bout. Ses yeux magnifiques, sa peau si douce, ses sourires tendres, son amour pour vous... Votre bébé est unique, comme tous les bébés : essayez de prendre du recul afin de parvenir à l’aimer tel qu’il est !

Arrêter l’allaitement est une fausse bonne solution : parlez-en à une consultante en allaitement.



N'hésitez pas à regarder la page instagram @mumetosteodes videos illustrent ces articles, ou bien la page Facebook @charlottebureauostéo ou encore youtube.

11 vues

Consultation à la 

maternité et à domicile sur demande

Prise de RDV en ligne

  • Facebook
  • Instagram

Cabinet Médical de Nîmes

Sages Femmes et Ostéopathe

563 chemin Puech du Teil

30900 Nîmes

06 62 52 06 67

 

Maison Médicale de Pondres

 

2008 Route d'Alès

30250 Villevieille

07 64 21 38 89

© 2020 par Charlotte Bureau Ostéopathe. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon